Texte défilant
d'Astwinds
Association de Défense du Pays de Nied: Sauvegarder, Sensibiliser, Mobiliser, Informer, Préserver.

LE SYNDROME DE PINOCCHIO...

Les porteurs de projet devraient LIRE "ça"  >>> ^

               

 


 

 

ALERTE...ALERTE...ALERTE...ALERTE...ALERTE....ALERTE....ALERTE..

 

 

>>> Un nouveau plan pour la méthanisation agricole (EMAA) a été présenté le 29 mars 2013.

 

>>> Un nouveau "nouveau plan" biomasse vient d'être présenté par S. Royal (2/7/2014).


 

 


 

1 000 méthaniseurs en 2020 !!!

 


 

 


 

C'est "une industrialisation de l'agriculture néfaste aux éleveurs et à l'environnement"

  (à lire dans "REPORTERRE")



Quatre jours après (le 2 avril 2013), une lette aux préfets signée Jean-Marc Ayrault est passée, elle, inaperçue (voir plus bas)


 

>>> L'EMAA VA-T-IL CHANGER QUELQUE CHOSE?....


>>>> De nombreuses voix s'élèvent contre ce "nouveau plan" : GARE AUX DERIVES....


 

>LE "SYNDROME DE PINOCCHIO"

 SE DEVELOPPE...


Les porteurs de projets et certains élus sont de plus en plus atteints par ce syndrome (TRADUCTION = discours redondant, occultant VOLONTAIREMENT toutes les facettes dérangeantes de la réalité)

 

EXEMPLE ICI

 


Il est plus qu' étrange de constater que TOUS les nouveaux projets de méthanisation en France (= méthanisation collective et industrielle) se passent de la même manière.



COMMUNIQUER, C'EST ANTICIPER ET PREVOIR !



QUELLE INFORMATION ?


 

>>>>> AUCUNE TRANSPARENCE,

 

 

>>>>> AUCUNE INFORMATION,


 

>>>>> INCOMPETENCE A GERER LA COM'.


 

....et le sentiment que le projet est déjà réalisé.

 

>>> UN ESPOIR : face aux "protestations" des riverains, les porteurs du projet décident de rechercher un autre lieu d'implantation...Cela ne se passe pas à Boulay mais dans la Vienne à Curçay-sur-Dive!


 

>>>> UN EXEMPLE A SUIVRE :


 

L'unité "Tiper Méthanéo" implantée sur la Z.I de Louzy près de Thouars (79) n'a soulevé aucune inquiètude de voisinage. Un projet bien présenté à la population avec des garanties sérieuses, notamment le soin apporté à la sécurité du traitement des déchets, avec un bâtiment en atmosphère négative pour éviter tout rejet, le stockage des effluents dans des cuves, un digestat totalement inodore, etc...


 


ON PEUT RÊVER...

 

2011 = RIEN


2012 = RIEN


2013 = RIEN


2014 = RIEN


QUE NOUS RESERVENT 2015 ? 


 

Une réunion d'information (en juin 2015), la construction de l'usine et sa mise en service (octobre 2015).....



 

AURAIT-IL FALLU EN ARRIVER LA ?

(à lire ici)


 

PEUT-ÊTRE, UN EXEMPLE A SUIVRE POUR TOUT PORTEUR DE PROJET : à lire ici.

 

 

 

LE DROIT A L'INFORMATION EST DOUBLE....

 

 

1/ Une usine de biométhanisation, classée I.C.P.E (Installation Classée pour la Protection de l'Environnement) peut faire l'objet d'une étude d'impact et d'une enquête publique.

La réforme de  ces 2 dernières  et leurs nouvelles procédures sont entrées en vigueur le 1er juin 2012.

 


2/ Le principe de participation du public est inscrit dans l'article 110-1 du Code de l'Environnement :

"Le principe de participation, selon lequel chacun a accès aux informations relatives à l'environnement, y compris celles relatives aux substances et activités dangereuses, et le public est associé aux processus d'élaboration des projets ayant une incidence importante sur l'environnement ou l'aménagement du territoire."

Il apparaît que, suite à cette disposition, le principe de participation est constitué de 2 composantes :

 

+ le respect du droit à l'information  :

ce droit d'accès est un préalable à l'association du public à la décision environnementale;

 

+ il impose une "association" du public " au processus d'élaboration des projets ayant une incidence importante sur l'environnement ou l'aménagement du territoire".

 

 


 

 

>>>> LETTRE DE J.M AYRAULT (2 avril 2013) AUX PREFETS :

C'est la 1ère mise à mal des normes environnementales.....


"OBJET : instruction relative à l'interprétation facilitatrice des normes.

A l'exception des normes touchant à la sécurité, il vous est désormais demandé de veiller personnellement à ce que vos services utilisent toutes les marges de manoeuvre autorisées par les textes et en délivrent une inteprétation facilitatrice pour simplifier et accélérer la mise en oeuvre des projets publics et privés"

 


 

 


VIGILANCE !!!!

lien permanent